Troubles de la région intime

«Démangeaisons et brûlures...»

Bien souvent, nous-mêmes ou notre besoin de propreté excessif sommes à l’origine de nos troubles cutanés. Une toilette et des soins intimes inadaptés ou excessifs perturbent le film protecteur naturel de la peau et peuvent entraîner des changements cutanés gênants à long terme.

L’hygiène intime perturbe plus ou moins le film lipidique protecteur naturel de notre peau. Et comme de nos jours, nous effectuons cette dernière plus fréquemment qu’auparavant, notre corps ne peut pas reproduire ce film lipidique naturel aussi rapidement qu’il le faudrait.

Le rasage intime par exemple entraîne des lésions de la couche supérieure de l’épiderme. Les germes se trouvant sur la peau se nichent alors dans ces petites plaies et prolifèrent particulièrement bien, provoquant ainsi des inflammations de la surface cutanée ou des boutons.

Une peau sensible, des contraintes mécaniques (des rapports sexuels ou des sports comme l’équitation et le cyclisme par exemple), un travail sédentaire, un rasage intime, un accouchement, une carence hormonale ou un ralentissement de la production d’hormones pendant la ménopause (carence en œstrogène chez les femmes) peuvent être des causes supplémentaires de problèmes cutanés de la région génitale.

Les infections par des champignons (mycoses vaginales) et des bactéries peuvent provoquer des démangeaisons, des sensations de brûlure et des douleurs de la zone intime ainsi que d’autres maladies de peau comme le psoriasis, le lichen scléreux, la névrodermite, etc.

Si ces troubles ne disparaissent pas au bout de quelques jours ou si les symptômes empirent, consultez votre médecin afin d’exclure toute affection grave.

Soin intime quotidien doux pour elle et lui

En savoir plus sur les produits